La retranscription audio est une technique utilisée pour conserver une trace écrite d’un fichier son. Il s’agit le plus souvent  de  conversations ou d’événements enregistrés avec un dictaphone ou autres outils d’enregistrement numériques permettant un enregistrement vocal. La conversation, l’entretien ou l’interview seront alors convertis en texte PDF, etc.

Cette technique de secrétariat ne s’improvise pas, mais demande de la dextérité et d’autres qualités. Néanmoins, elle s’apprend très bien avec l’habitude et le recours à différentes techniques.

À noter  qu’il existe plusieurs types de retranscription audio. Le choix de la technique repose alors sur chaque type de transcription.

QUEL TYPE DE RETRANSCRIPTION ?

La première étape pour réussir une mission de retranscription audio est alors de définir le type de prestation souhaitée par le client.

S’agit-il d’une  retranscription intégrale  où la personne en charge de la mission doit retranscrire la bande mot par mot en n’apportant aucun changement aux fautes de syntaxe ou erreurs en tout genre ?

S’agit-il d’une retranscription intégrale épurée ? Dans ce cas de figure, la mission est de retravailler le discours de manière à modifier les erreurs et les fautes de français.

S’agit-il d’une retranscription synthétisée qui ne retranscrit que l’essentiel du discours ?

UTILISER DU MATÉRIEL ADAPTÉ

Il est très important de bien s’équiper pour une retranscription de qualité et respectant la demande du client. Bien choisir son matériel c’est aussi faciliter le travail. Pour être efficace, le transcripteur devra utiliser un casque audio de préférence fermé pour une parfaite isolation  des parasites et voix extérieurs. Ensuite, il faudra bien choisir le clavier.  Désormais, le marché de la retranscription audio propose des claviers dédiés à cette profession offrant par exemple une saisie à la vitesse de la parole en écriture phonétique ou syllabique. Il faudra un clavier solide et confortable.

Enfin, différents logiciels sont également indispensables en ne citant que le logiciel et le micro de reconnaissance vocale et bien évidemment le logiciel de transcription audio. Ce dernier permet de  stopper  et de lancer l’enregistrement. Enfin, il est également très important de s’équiper d’un logiciel de correction grammaticale.

Demande rappel