Retranscription audio en texte

La transcription audio en texte que l’on appelle aussi retranscription audio en texte au audiotypie consiste à mettre par écrit le contenu d’enregistrements sonores ou des vidéos. Il peut s’agir d’interviews, de réunions d’entreprise, de colloques ou encore de débats. Cette opération a notamment pour objectif de garder une trace écrite d’évènements, cela pour diverses finalités, comme l’accès pour les malentendants, l’archivage ainsi que la traduction. Elle se décline sous plusieurs formes afin de répondre à divers besoins

transcription audio en texte de manière intégrale

transcription audio en texte épuré

transcription audio en texte de manière synthétisée

transcription audio en texte mode reformulée

La transcription audio en texte manière générale

Cette forme de transcription audio en texte adopte plusieurs appellations : transcription mot à mot, transcription verbatim, transcription in-extenso… Elle a pour but de restituer parfaitement dans tous ses détails un discours oral. Le non verbal entendu dans les enregistrements prime alors et tout est transposé, qu’il s’agisse de lapsus, d’erreurs de syntaxe, de pauses, de faux départs, de répétitions, de retours ou encore d’onomatopées. Même les commentaires qui n’ont rien à voir avec le sujet comme « le micro ne marche pas » ou « veuillez parler un peu plus fort » sont notés. Les hésitations peuvent être traduites par des ponctuations afin de restituer l’ambiance générale. Il en va de même pour les rires, les silences, les soupirs ainsi que les applaudissements, qui sont retranscrits suivant des normes typographiques spécifiques. Pour cette forme de retranscription audio en texte, les intervenants sont nommés puis présentés. Elle est recommandée dans le cadre d’entretiens sociologiques, de débats politiques, de thèses ou encore de procès-verbaux d’entreprise.

Transcrire un fichier audio en texte épuré

Également appelée transcription audio améliorée, cette formule de retranscription audio en texte se présente comme une version révisée de la transcription intégrale, mais qui garde le concept du mot à mot et restitue fidèlement le discours. Ce qui fait leur différence, c’est que celle-ci n’admet pas les tics de langage, les répétitions, les rires, les marques d’hésitation ou encore les onomatopées et les formules bouche-trou en début de phrase comme « Donc » ou « Alors ». La syntaxe est aussi rétablie pour que le texte obtenu soit plus compréhensible et les mots qualifiés de trop oraux sont modifiés afin d’améliorer le niveau de langage, entre autres. Lors de cette opération, la reformulation est généralement effectuée au moment même où le transcripteur transpose afin de bien tenir compte des intonations. Il faut savoir que celles-ci pourront donner un sens différent en fonction de la ponctuation. Pour cette forme de transcription audio en texte, les orateurs sont cités et présentés tout comme dans la transcription intégrale. Elle est recommandée dans le cadre de colloques, de réunions paritaires ainsi que de débats lors d’assemblées territoriales, mais également de comités d’entreprise.

La transcription audio en texte de manière synthétisée

Pour cette forme de transcription audio en texte, il s’agit de faire un compte-rendu de l’enregistrement audio pour ne garder que l’essentiel. D’une grande technicité, elle nécessite une bonne analyse et une excellente maîtrise du sujet, ce qui n’est pas toujours évident. Ce type de retranscription audio en texte se fait en style direct ou indirect en fonction du contexte et afin d’obtenir une meilleure structuration du texte, il est possible d’utiliser des titres ou d’énumérer uniquement les points clés (listing). Généralement, le transcripteur ne cite pas d’exemples seulement si ceux-ci sont essentiels. La note de synthèse est recommandée pour des réunions de groupes de travail, des procès-verbaux de réunions statutaires ou paritaires ainsi que des comptes-rendus de tables rondes.

Transcription audio en texte mode reformulée

Moins qu’une note de synthèse, mais plus qu’une transcription remaniée, la transcription audio en texte mode reformulée a pour objectif de restituer les échanges de manière succincte en style indirect. Les orateurs sont nommés et leurs propos sont reformulés dans le but de mettre uniquement en avant les points de vue principaux. Ce qui fait que les informations considérées comme plus accessoires sont écartées. Seules les citations importantes sont gardées telles quelles.   Pour ce type de retranscription audio en texte, la teneur des interventions doit être reproduite, et cela en respectant la structure et le fond. Les redondances, les hésitations et autres sont alors supprimés puis la formulation est allégée afin d’obtenir un texte facile à comprendre et qui résume les grandes lignes. Cette formule est utilisée dans le cadre de comités d’entreprise et de procès-verbaux de réunions statutaires, entre autres.

Demande de rappel

2 + 1 = ?